La Gambie sous menace militaire, Barrow investi à Dakar

20 Janvier 2017 , Rédigé par France 24 Publié dans #Autre regard, #C'est à voir et à revoir

Adama Barrow investiLe mandat de Yahya Jammeh a officiellement pris fin, mais le président sortant refuse toujours de quitter son siège. Le Sénégal est en première ligne dans cette crise. D'une part en envoyant des troupes à la frontière de la Gambie. D'autre part, en permettant à Adama Barrow d'être officiellement investi président.

 

Yahya Jammeh a jusqu'à midi ce vendredi pour céder le pouvoir, faute de quoi la force envoyée par la Cédéao repassera à l'action. Les soldats, issus de cinq pays de la région, sont déjà positionnés sur le territoire gambien.

En complément :

Les troupes sénégalaises et de quatre autres pays d'Afrique de l'Ouest sont intervenues jeudi en Gambie pour installer le nouveau président Adama Barrow et forcer au départ le sortant Yahya Jammeh, qui refuse de reconnaître sa défaite électorale.

M. Barrow, tout de blanc vêtu, a prêté serment à l'ambassade de Gambie à Dakar peu avant 17h00 devant le président de l'Ordre des avocats gambien Sheriff Tambadou, en présence de nombreux responsables d'organisations internationales et régionales. (Vidéo : RtiBengue)

Partager cet article

Commenter cet article