Retour sur une exposition: "Les mystères du fleuve Congo"

8 Mai 2013 , Rédigé par Enogo & Zamba Synkin Publié dans #Echappées artistiques

Du 12 juin au 20 octobre 2010, les traditions artistiques de l’Afrique centrale étaient à l’honneur au musée du Quai Branly (Paris), à travers une exposition inédite qui a permis de faire connaitre à un large public 170 chefs-d’œuvres et plus de quatre vingt documents du Gabon, du Congo-Brazza et de la RDCongo.

 

Cette exposition était articulée autour de trois thèmes : les masques et statues s’apparentant au « visage en forme de cœur », et « qui assurent l’unité et l’identité des groupes respectifs, l’importance de l’ancêtre fondateur et des membres de son lignage, la représentation de la femme dans les royaumes de la savane, équilibrant l’autorité des hommes, liée au mystère de la régénération de la terre, de l’agriculture et de la vie humaine. »



 

D’emblée, trois séquences apportaient un double éclairage sur la géographie et l'histoire de cette contrée. Par la suite, dans chaque section, des documents – photographies, vidéos, dessins – venaient illustrer « le propos en montrant les œuvres dans leur contexte d'origine et en apportant un éclairage sur l'histoire et l'historiographie de ces formes artistiques. »

 

barrerdc

Musée du quai Branly

37, quai Branly

75007 Paris

Tél. : 01 56 61 70 00

 

QUAI-BRANLY-copie-1.jpg

 

Horaires d'ouverture:

Mardi, mercredi et dimanche de 11h à 19h

Jeudi, vendredi et samedi de 11h à 21h


Partager cet article

Commenter cet article