RDC : quatre civils et un policier tués dans des affrontements à Goma (Nord-Kivu)

30 Octobre 2017 , Rédigé par Zamba Synkin Publié dans #Echos de la vie quotidienne Congo & Diaspora, #Focus sur le mal Congolais

quatre civils et un policier tués lors des affrontements à Goma
quatre civils et un policier tués lors des affrontements à Goma

La RDC avance à grands pas vers une période pleine d'incertitudes et les jours qui viennent s'annoncent électriques sur le plan socio-politique. Nous venons d'apprendre, il y a peine à deux heure, que quatre civils et un policier ont été tués  dans des affrontements qui se sont déroulés à Goma, en marge d'une manifestation organisée par le CASC (Collectif des Actions de la Société Civile), qui a appelé notamment au départ de Joseph Kabila fin 2017.

quatre civils et un policier tués lors des affrontements à Goma
quatre civils et un policier tués lors des affrontements à Goma

Pour rappel, Joseph Kabila ainsi que les députes, sénateurs et autres acteurs politiques du pays sont en roue libre sur le plan institutionnel. Autrement dit, ils exercent hors-mandat et donc ils sont pour le moins illégitimes.

Pour en savoir plus :

_______________________

Archives (France 24) 

        21/01/2015 - Joseph Kabila, la tentation de la présidence à vie ?  

Nouvelle journée de tension en République démocratique du Congo. Une centaine de jeunes ont incendié la mairie d'un quartier sud de la capitale congolaise, Kinshasa. Il y a deux jours, les affrontements ont fait 4 morts. À l'origine de cette contestation, l'examen d'une nouvelle loi électorale.

Vanessa Burggraf reçoit Christophe Boisbouvier, journaliste à Radio France Internationale.

Partager cet article

Commenter cet article