Avocatier & avocats d'une commune Kinoise #2/3

19 Juillet 2017 , Rédigé par Zamba Synkin Publié dans #Curiosités & Saveurs locales

(Archives)

Avocatier & avocats d'une commune Kinoise #2/3
Avocatier & avocats d'une commune Kinoise #2/3

Dans le premier volet de ce billet, j'ai montré à quoi ressemblait un avocatier que beaucoup d'enfants et de jeunes adultes nés en Europe et qui n'ont jamais séjourné au Congo ne connaissent pas pour des raisons qui coulent de source. Aussi ai-je montré comment les avocats se transformaient quelques jours après leur cueillette. 

Dans ce deuxième volet, je tiens simplement à donner à voir l'apparence que revêt un avocatier, en pleine croissance, entouré des feuilles de manioc. Je signale au passage à ces jeunes lecteurs qu'au Congo, on ne vit pas en appartement comme dans les pays industrialisés, mais plutôt dans ce que j'appellerai des "maisons". Du moins pour les familles aisées.

Avocatier & avocats d'une commune Kinoise #2/3
Avocatier & avocats d'une commune Kinoise #2/3

Et il y a de fortes chances que le tronc de cet avocatier devienne aussi gros que celui-ci de la commune voisine située à quelques kilomètres. Comme les routes, que dis-je ce qu'il en reste, sont dépourvues de panneaux de signalisation, eh bien, les Congolais se déplacent de ville en ville, souvent à pied, sans pouvoir évaluer le nombre de kilomètres qu'ils font à longueur de journées. En effet, ici, on marche pour se dégourdir les jambes mais là-bas pour se transporter. Autrement dit, on est soi-même son propre transport en commun.

Lire la suite : Avocatier & avocats d'une commune Kinoise #3/3

Partager cet article

Commenter cet article