Avocatier & avocats d'une commune Kinoise #1/3

8 Juillet 2017 , Rédigé par Zamba Synkin Publié dans #Curiosités & Saveurs locales, #Carte blanche à

(Archives)

Mise à jour : 07/07/2017

Avocatier & avocats d'une commune Kinoise #1/3
Avocatier & avocats d'une commune Kinoise #1/3

Pour la petite histoire, fin janvier, je ne sais pas quel temps il faisait, ce jour-là, au Congo, alors que toute l'Europe grelottait, la rédaction était au grand complet, malgré les températures glaciales (-7°C). Et le challenge pour celle-ci consistait à chercher et lister les fruits dits exotiques (ici) poussant à foison au Congo, mais qu'on ne trouve jamais sur les étals de grandes enseignes de distribution européennes pour des raisons que nous nous emploierons à expliquer longuement, en temps utile.

La liste que nous avions dressée alors a largement dépassé le nombre de jours que compte une année bissextile. Chacun y allait de son argument bien ficelé pour voir son fruit préféré avoir la primeur dans cette rubrique. À dire vrai, c'est bien ce jour-là que j'ai réalisé que discuter des goûts et des couleurs relève d'une mission impossible. Ce qui valide ce que nous enseignait un des mes maîtres d'école dans les années 70. 

Au bout du compte, c'est l'apparition des fruits congolais par ordre alphabétique qui l'a emporté sur tout autre considération. D'où le choix de l'avocatier et des avocats que voici (Avocatier aussi long qu'un immeuble de 3 étages).

Voici un tas d'avocats bien verts (photo ci-dessus), à même le sol, quelques minutes après qu'on les a cueillis. Remarquez leurs faux-airs de poires. À ce stade, dotés d'une peau verte quasi sans tâche, ils sont durs (le poids d'un avocat de cette variété dont je cherche toujours le nom peut varier entre 140 et 200 g), presque inodores et ne sont pas encore comestibles. 

Et au bout de 4 jours, le changement d'apparence est des plus visibles. La peau devient noire et rugueuse (photos ci-dessous). À noter que contrairement à la mangue, par exemple, l'avocat ne mûrit que quelques jours après qu'il a été cueilli et conservé à température ambiante. Et donc le réfrigérateur est à éviter impérativement.

Enfin, je signale à toutes fins utiles que les avocats sont réputés riches en vitamine E. Et dont des magazines féminins disent qu'elle est précieuse pour une peau saine.

Lire la suite : Avocatier & avocats d'une commune Kinoise #2/3

Partager cet article

Commenter cet article