Uber France propose un chiffre d'affaires minimum garanti à ses chauffeurs

7 Février 2017 , Rédigé par France 24 Publié dans #Autre regard, #C'est à voir et à revoir

Uber FranceDans le journal de l'économie, ce mardi, le geste d'Uber France pour tenter de calmer la colère des chauffeurs VTC, les chiffres décevants de la balance commerciale française et l'opération séduction des autorités parisiennes pour attirer les banquiers londoniens vers la ville lumière. 4200 euros par mois.

Voilà le chiffre d'affaires minimum que pourrait toucher un chauffeur d'Uber. Seule condition : se connecter au moins 50 heures par semaine sur l'application. Selon les Echos, Uber France devrait faire cette proposition aux chauffeurs lors d'une réunion autour du médiateur nommé par l'État ce mardi après-midi.

Également dans ce journal, les chiffres de la balance commerciale française, avec un déficit commercial qui repart à la hausse, plombé par le secteur manufacturier; les résultats de BNP Paribas qui ne parviennent pas à convaincre les investisseurs et puis l'opération séduction des autorités parisiennes qui veulent convaincre au moins 10 000 banquiers de la City, inquiets par le Brexit, de venir s'installer dans la capitale française.

Partager cet article

Commenter cet article