Nigeria : un camp de déplacés visé par erreur par l'armée, 52 morts

18 Janvier 2017 , Rédigé par France 24 Publié dans #Autre regard, #C'est à voir et à revoir

Camp bombardé au NigériaAu programme ce mardi, une erreur de tir de l’armée nigériane fait 52 morts dans un camp de déplacés, l’état d’urgence est décrété en Gambie par le président Yahya Jammeh, à deux jours de l’investiture de son rival Adama Barrow, et en Côte d’Ivoire deux militaires ont été tués, alors que de nouvelles mutineries ont éclaté, à Bouaké et Yamoussoukro notamment

Partager cet article

Commenter cet article