Un sondage inédit confirme le rejet du glissement et de toute modification de la Constitution

26 Octobre 2016 , Rédigé par Zamba Synkin Publié dans #Focus sur le mal Congolais, #Echos de la vie quotidienne Congo & Diaspora

Carye RDCLe groupe d’Étude sur le Congo (GEC) de l’Université de New-York, en partenariat avec le Bureau d’Etudes, de Recherches et Consulting International (Berci), a réalisé un sondage sur un échantillon représentatif de 7545 Congolais repartis sur toute l’étendue du pays.

À noter que la formule choisie était des entretiens en face à face, articulés autour de 150 questions, et ces entretiens se sont déroulés entre mai et septembre 2016. Il en ressort, d’une part, que 81% des sondés s’opposent à la fois au 3ème mandat de Joseph Kabila et toute modification de la Constitution. Et, d’autre part, que 74% veulent que Kabila quitte ses fonctions à la fin de son mandat qui expire le 19 décembre 2016.

Relevons-y aussi un autre enseignement d’importance qui fera causer et grincer des dents dans les couloirs des palais du pouvoir et au sein du Rassemblement. Si les élections se tenaient cette année, les Congolais voteraient comme suit :

  • Moïse Katumbi (33,3%)

  • Étienne Tshisekedi (18%)

  • Joseph Kabila (7,8%)

  • Vital Kamerhe (7,5%)

  • Olive Lembe Kabila (2,6%)

  • Antoine Gizenga (2,4%)

  • Matata Ponyo (1,8%)

  • Olivier Kamitatu (1,7%)

  • Freddy Matungulu (1,1%)

  • Léon Kengo wa Dondo, président du Sénat (1%)

       TV5 Afrique: Suivre le commentaire du sondage au début du journal

Pour le reste des actualités, l’essentiel est relaté par journal de Top Congo que voici.

Partager cet article

Commenter cet article