RDC: Tapis rouge pour Gédéon Kyungu Mutanga, le cannibale, gracié par Kabila

15 Octobre 2016 , Rédigé par France 24 Publié dans #Echos de la vie quotidienne Congo & Diaspora, #Focus sur le mal Congolais

Le criminel Gédéon KyunguAlors que opposants au régime sanguinaire de KABILA croupissent en prison. Des prisonniers de droit commun, des prisonniers politiques. Gédéon, un homme que l’ancien gouverneur du Katanga, Moise Katumbi a dénoncé à la Cour Pénale Internationale, la CPI … relâché par KABILA ! Un homme qui a mangé la chair humaine des congolais. 

Ce chef de guerre congolais condamné à mort pour crimes de guerre est réapparu libre mardi après-midi à Lubumbashi, plus de cinq ans après son évasion de prison, selon le correspondant de l'AFP dans cette ville du sud-est de la République démocratique du Congo.

Kyungu Mutanga, alias "Gédéon" est sorti de clandestinité à l'occasion d'une cérémonie officielle impromptue en son honneur devant quelques centaines de policiers et militaires et quelques dizaines de badauds à proximité de l'assemblée provinciale du Haut-Katanga.

Arrivé à bord d'une jeep de l'armée, M. Kyungu Mutanda, accusé d'être à la tête d'un groupe rebelle sécessionniste ("Bakata Katanga") ayant semé la terreur au Katanga ces dernières années, a été accueilli par des danses et des chants festifs interprétés par une fanfare

Partager cet article

Commenter cet article