RDC: Dialogue national exclusif à une seule face ou le bal des yin & yang politiques #3

17 Octobre 2016 , Rédigé par Zamba Synkin Publié dans #Echos de la vie quotidienne Congo & Diaspora, #Focus sur le mal Congolais

Les "Yin & yan politiquehommes politiques" de la MJ (Majorité présidentielle) osent tout et c'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnait, nous l'avons écrit à maintes reprises dans nos billets sur cette plateforme en paraphrasant le regretté Michel Audiard.

  • Far-West politique

La RDC est devenue un vrai Far-West où seuls les cyniques et les canailles trouvent leurs comptes. En effet, ces gens-là, écrasent tout sur leur passage et sèment la terreur, arrêtent et font arrêter nos compatriotes, à tour de bras, pour un oui ou pour un non, refusent de libérer des prisonniers politiques et d'opinion, dont ils ont pourtant la liste exhaustive pour décrisper le climat socio-politique, mais se hâtent, par calcul politicien, pour le moins cynique, de faire dérouler un tapis rouge à un criminel qui a notamment commis des exactions dans le "triangle de la mort" (Mitwaba, Manono, Pweto), entre 2003 et  2006 et  condamné à mort en 2009 pour crimes de guerre.

  • "Strict respect des normes des Nations-Unies"

Aussi font-ils tourner la machine à sous à plein régime pour gratifier, de 283 à 1000 dollars par jour, les participants au dialogue pour parvenir à leur fin. À savoir assurer à leur taiseux de champion, par jeu de passe passe politique, à comité restreint, une présidence Route 6 et, par renvoi d'ascenseur, protéger leur bout de gras. Ce faisant, ils valident ce qu'écrivait le regretté Driss Chraïbi : "Mange et sois en paix ! Il n'y a rien de plus important que d'être en paix avec son ventre". 

À noter que l'élément de langage des sociétaires de Majorité présidentielle (MJ) pour justifier cette disposition généreuse, dans un pays où 8 habitants sur 10 vivent sous le seuil de la pauvreté absolue est : « L’État congolais, qui finance ces négociations, n’a fait que respecter la norme des Nations unies en la matière.» Eh  oui, ces gens-là osent tout ! C'est d'ailleurs à ça que l'on reconnait n'est-ce pas !

  • À moi la présidence Route 66, à toi la primature et aux autres les portefeuilles ministériels

Aux dernières nouvelles, la Majorité et l'opposition pro-dialogue ont fini par trouver un terrain d'entente pour leur petit business juteux. Et donc, logiquement projettent de sceller publiquement leur accord, demain, le 18/10/2016. Et, Jaynet Kabila, ci-devant, députée et actionnaire de plusieurs sociétés offshore domiciliées dans les paradis fiscaux, a tenu à honorer de sa présence aujourd'hui à ce forum. Les uns et les autres s'apprêtent à sabrer le champagne et à commencer à accorder des interview alambiquées pour nourrir notamment la RTNC.

Seulement voilà, la publication, aujourd'hui même, du communiqué de l'UE, premier partenaire de la RDC, dont on vous a mis un extrait, ci-dessous, fera sans doute réfléchir, dans les prochains jours, les obligés de la Kabilie et les autres opportunistes qui se voient déjà en haut de l'affiche politique médiatique. C'est une douche froide à venir.

L'UE souligne l'urgence de la situation et l'importance de la participation à un tel processus de toutes les grandes familles politiques et de la société civile, dont la Conférence épiscopale du Congo. Elle appelle la majorité et l'opposition à rechercher les compromis nécessaires portés par un très large consensus populaire. (...) Si l'actuel mandat présidentiel vient à son terme sans qu'il y ait eu un accord préalable sur le calendrier électoral, l'UE devra considérer l'impact d'une telle situation sur ses relations avec le gouvernement de la RDC.

Radio Okapi

Il y a fort à parier, comme le prédisent, certains analystes, que nombre de participants au dialogue de la Cité de l'UA, chapeauté par Edem Kodjo, vont disparaître, à tout jamais, de l'arène politique congolais pour avoir misé sur le mauvais cheval. Ils vont s'en mordre les doigts dans les mois à venir.

Nous vous mettons ci-dessous le Rapport final des travaux du Conclave pour vous permettre de le lire de sorte à vous forger votre propre opinion. Pensez à le télécharger en cliquant sur le trombone et l'archiver.

Rapport final des travaux du Conclave (04/10/2016)

Partager cet article

Commenter cet article