#Calamityrdc6 :Tant va la RDC à l'eau qu'à la fin elle se casse #6

16 Octobre 2016 , Rédigé par Zamba Synkin Publié dans #Echos de la vie quotidienne Congo & Diaspora, #Focus sur le mal Congolais

Le criminel Gédéon KyunguEn RDC, il se passe tant de choses édifiantes, au fil des jours, qu’il y a tout lieu de dire que le pays continue de marcher sur la tête. Pour vous en convaincre, nous vous proposons une 6è sélection d'événements de ces deux dernières semaines, qui nous ont donné des sueurs froides.

Gageons que ces articles permettront au commun des congolais de comprendre, un tant soit peu, les raisons pour lesquelles notre pays est devenu l'ombre de lui-même. Nous vous invitons vivement à partager ce billet et à l'archiver. 

  • Cynisme indescriptible

Connaissiez-vous cet énergumène ?

C'est un criminel Katangais pour lequel la Kabilie et ses flatteurs XXL ont organisé un accueil digne d'une fête de village pour, semble-t-il, occuper l'espace politique "Lushoise", et ce faisant, faire de l'ombre à Moise katumbi. Rappelez-vous que ces flatteurs osent tout et c'est d'ailleurs à ça que l'on reconnait, pour paraphraser le regretté Michel Audiard. À preuve, ils lui ont soufflé l'idée d'enfiler un T-shirt doté du slogan "Shikita" qui veut dire "Restez longtemps".

C'est la réalité qui dépasse la fiction. Il faut le voir pour le croire. Nous verrons bien dans les jours à venir comment les autorités du pays vont justifier cette affaire rocambolesque.

  • Justice expéditive et procès à la vitesse de la lumière

Signalons qu'officiellement 138 personnes ont été arrêtées lors de tristes événements des  19 et 20 septembre dernier et des peines, parmi lesquelles, 38 ont été relâchées, en revanche, 100 ont écopé de peine allant de 45 jours à 25 ans de prison. C'est un dossier sur lequel il conviendra de mettre le focus et donc nous y reviendrons à l'occasion.

 
  • Bruno Tshibala croupit en prison de Makala sans procès  

Rappelons qu'il est le secrétaire adjoint de l'UDPS et fait partie des acteurs politiques dont la tête a été publiquement mise à prix par la Majorité présidentielle, par l'entremise du procureur général de la République Flory Kabange Numbi, après les événements dramatiques des  19 et 20 septembre dernier. À  noter aussi qu'il a été pris dans le filet de la DGM, à l'aéroport de N'djili, le 09 octobre dernier. Et aux dernières nouvelles, les magistrats du Tribunal de Matete ne se bousculent pas au portillon pour le juger. Comprenne qui pourra !  

La cour se voit dans l’obligation de renvoyer cette cause à lundi, parce que aujourd’hui, nous n’avons pas pu atteindre certains membres qui sont pourtant à Kinshasa. On ne sait pas ce qui leur est arrivé.

Le président de la Cour suprême Lwamba Bindu

  • La guerre des Visas, entre la Belgique et la RDC, aura-t-elle lieu ? 

La réponse est à trouver entre les lignes. Ou plutôt dans le propos du nouvel Ambassadeur du Plat Pays, celui de Jacques Brel, en RDC,Bertrand de Crombrugghe, pour qui , cette restriction des visas est "une petite secousse dans les relations bilatérales qui s’expliquent assez facilement dans les conditions actuelles ; ce n’est pas une mesure de sanction, parce que les visas restent disponibles.  Nous n’imposons aucune restriction de voyage aux détenteurs des passeports diplomatiques congolais qui d’ailleurs ne sont pas seulement des personnes du côté de la Majorité, mais également du côté de l’opposition."

Que les sociétaires de la Majorité présidentielle prient pour qu'ils ne tombent pas malades pendant la période de l'application de cette restriction pour la simple et bonne raison que l'on verra bien où ils iront se faire soigner. Soit dit en passant, ces gens-là ont une sainte horreur d'aller à l'Hôpital de la Cinquantenaire pour des raisons que chacun devinera aisément !

Partager cet article

Commenter cet article