Crise au Burundi : l'ultimatum de Pierre Nkurunziza aux insurgés de Mugamba

4 Juin 2016 , Rédigé par France 24 Publié dans #Autre regard

Pierre Nkurunziza
Pierre Nkurunziza

L'ONU demande 2500 soldats et policiers supplémentaires pour renforcer sa mission au Mali. Au Burundi, Pierre Nkurunziza donne 15 jours aux rebelles de Mugamba pour se désarmer. Au Nigeria, notre reportage sur l'industrie des jeux vidéos, en pleine expansion.
Au Burundi, le président Nkurunziza a lancé un nouvel ultimatum aux insurgés. Il leur a donné 15 jours pour déposer les armes dans la commune de Mugamba, considérée comme le dernier foyer de la rébellion, et les a menacés de représailles.

Notre invité Thierry Vircoulon, auteur d'un rapport de l'International Crisis Group (ICG) sur le Burundi, décrypte pour nous cette confrontation.

Partager cet article

Commenter cet article