Stendhal : Le Rouge et le Noir #14/15

25 Avril 2016 , Rédigé par France culture Publié dans #Fréquence Agora

Stendhal : Le Rouge et le Noir #14/15
Stendhal : Le Rouge et le Noir #14/15

Réalisation : Michel Sidoroff. Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière. Adaptation : Hélène Bleskine. Adapter “Le Rouge et le Noir” en fiction radiophonique. "Capter la voix de l'auteur, tel est le défi que je me suis imposé. La voix de Stendhal est présente tout au long du roman. Et nous sommes au royaume de la subtilité. Une voix comme un fil électrique rattaché aux Lumières du XVIIIème siècle, légèreté et enthousiasme. Stendhal est amoureux de Mozart, de Cimarosa: « Les jours de bonheur, vous préférerez Cimarosa.

Dans les moments de tristesse, Mozart aura l'avantage. » Stendhal est amoureux de la fougue, de l'énergie, de l'imprévu. « Il s'agit de ne pas bâiller d'ennui. » Des émotions vives, l'ardeur, le courage. Il écrit par exemple : « Le caractère des Français est gai, brave, moqueur, insouciant. » Stendhal est le prince de la nuance, de la complexité. Et il n'oublie jamais « la vérité, l'âpre vérité ».

C'est pourquoi “Le Rouge et le Noir” est aussi un grand roman politique. Aucune aigreur, aucun ressentiment, ses pensées intérieures sont sans acrimonie. Ce qui est le grand art. Le grand art justement de l'esprit des Lumières. Et ce qui est ravissant, ce sont toutes les voix intérieures de tous les personnages, les monologues secrets, l'invention de l'intime en soi, ce qui s'appelle penser par soi-même au fur et à mesure que se déroule l'action.

« L'intime du cerveau » comme l'écrivait Baudelaire à propos de Delacroix : « Il donne à voir l'intime du cerveau, une intense méditation. » Stendhal a inventé cette intimité du cerveau dans le roman. C'est pourquoi ces voix intérieures qui courent dans “Le Rouge et le Noir”, ont été comme des fugues, des intermèdes presque chuchotés, quelque chose d'inouï pour attraper le rythme, la musique de ce roman."

Hélène Bleskine

Episode 14:

Le narrateur: Simon Duprez
Julien Sorel: Damien Zanoly
L'abbé Pirard: Loïc Pichon
Mr de la Mole: Marc-Henri Boisse
Mathilde de la Mole: Delphine Hecquet
Mme de Rênal: Vanda Benès
Le curé Chélan: Philippe Laudenbach
Le chirurgien: François Hatt

Bruitage : Patrick Martinache
Prise de son, montage, mixage : Jehan-Richard Dufour, Emmanuel Armaing
Assistant à la réalisation : Félix Levacher

Thèmes : Création Radiophonique| Grands Classiques| Le Rouge et le Noir| Littérature| France Culture| Stendhal

Source : France Culture

Partager cet article

Commenter cet article