Ressources du Congo

Python, votre Coach pour la programmation orientée objet (7/350): Les opérateurs arithmétiques & de comparaison.

11 Septembre 2014 , Rédigé par Zamba Synkin Publié dans #Tech' Net & Code, #e-Learning

Opérateurs arithmétiques & de comparaison
Opérateurs arithmétiques & de comparaison

Avant d'aborder la notion des opérateurs mathématiques et de comparaison (il y en a d'autres que nous verrons le moment venu) sous Python, eh bien, je vous propose d'abord de tester les 5 opérations que nous avions laissé dans le tiroir!

Pour ce faire, lançons l'éditeur IDLE et saisissons ces opérations, les unes après les autres, en nous servant de la console interactive, qui est pour l'heure le seul outil dont nous disposons. Et, il apparait que la console fait son job "à merveille", à l'instar d'une superbe calculatrice.

Vous trouverez dans les 2 tableaux, ci-dessous, la plupart des opérateurs dont nous aurons besoin pour développer des petites applications. En revanche, pour des applications un peu complexes, nous ferons appel à des opérateurs logiques (ou booléens), d'affectation, d'incrémentation, etc.

Opérateurs de comparaison standards

Opérateur

Interprétation

Exemple

==

égalité

2==4. (2 est-il égal à 4 ?)

!=

différent

100!= (100+1). 100 est-il différent de 1001 ?

> 

strictement supérieur

12 > 9. (12 est-il supérieur à 9 ?)

strictement inférieur

9<12. (9 est-il plus petit que 12 ?)

>=

supérieur ou égal

105>=107. (105 est-il plus grand, ou égal à 107?)

<=

inférieur ou égal

200<=200. (200 est-il plus petit, ou égal à 200 ?)

 
Opérateurs arithmétiques
 

Symbole

Effet

Exemple

+

addition

25+25=50 

-

soustraction

100-99=1

*

multiplication

 12*12=24

/

division réelle

50/25=2.0

**

élévation à la puissance

25**25=625

//

 division entière

50/25=2

%

reste de la division entière

20%6=2

 
À ce stade de notre Tutoriel, nous avons suffisamment d'éléments à notre disposition pour dire au Coach Python: Envoyez-nous la programmation ! Pour tout vous dire, moi aussi, je m'apprétais à dire la même chose que vous. Seulement voilà, je me suis souvenu de ce que nous disait, dans les années, le proviseur de mon lycée, un père jésuite natif de Charleroi: "Qui veut voyager loin ménage sa monture". Mais quel rapport avec ce tutoriel, me retorqueriez-vous un rien impatient ?
 
Une explication s'impose donc. En effet, l'éditeur IDLE suffit pour écrire du code, mais au moindre souci, quand le programme plante, vous allez patauger pour le déboguer. C'est épuisant. Si bien que vous allez commencer à vous énerver, à lancer des jurons, etc.
 
Bref, l'IDLE utilisé jusqu'ici est  une monture aride pour développer des applications complexes. C'est prise de tête. Pour vous éviter tout cela, je vous propose plutôt de télécharger l'éditeur de code Pyscripter. C'est celui que je prèfère,  de loin, après en avoir testés 5.
 
Comme nous allons commencer à écrire nos premiers scripts, je vous recommande vivement cette vidéo sur la notion des variables que je trouve bien faite.
 
 

Partager cet article

Commenter cet article