Jutin-Marie Bomboko s'en est allé

11 Avril 2014 , Rédigé par Radio Okapi Publié dans #Echos de la vie quotidienne Congo & Diaspora

Jutin-Marie Bomboko s'en est allé

Justin-Marie Bomboko Lokumba s’en est allé, jeudi 10 avril, des suites d’une longue maladie aux Cliniques universitaires Saint-Luc de Bruxelles, en Belgique, à l’âge de 86 ans. Il est considéré comme une des icônes de la politique du pays. Il a participé, avec Patrice-Emery Lumumba, à la signature de l’acte consacrant l’indépendance de la RDC.

Né en 1928, Justin Bomboko a été le premier Congolais diplômé à l’Université libre de Bruxelles. L’accession du pays à l’indépendance, il a été nommé commissaire général aux Affaires étrangères et au Commerce extérieur et président du Collège des commissaires généraux en 1960-1961, ministre des Affaires étrangères de 1960 à 1963, et de 1965 à 1969.

Jutin-Marie Bomboko s'en est allé

En 1967, au Domaine présidentiel de la Nsele, il a rédigé avec Joseph-Désiré Mobutu, Étienne Tshisekedi et Singa Udjuu, le manifeste de la Nsele, créant le Mouvement populaire de la révolution (MPR), dont "chaque Zaïrois en naissant était membre d'office", comme aimait à le répéter Mobutu Sese Seko KuKu Ngbendu wa Za Banga. MPR deviendra par la suite le parti unique et le parti-Etat.

Lire la suite sur Radio Okapi.

Partager cet article

Commenter cet article